Actualités

  • Au coeur de Londres, sur la Tamise, Poralu Marine remet à neuf la marina des St-Katharine Docks

    Port (01), le 8 novembre 2016.- La PME française Poralu Marine, spécialiste des...
    lire la suite

    Au coeur de Londres, sur la Tamise, Poralu Marine remet à neuf la marina des St-Katharine Docks

    Port (01), le 8 novembre 2016.- La PME française Poralu Marine, spécialiste des équipements portuaires haut de gamme, a remporté la maîtrise d’ouvrage de la rénovation d’une marina située au coeur de Londres, sur la Tamise, dans le quartier touristique des St-Katharine Docks, tout proche de Tower Bridge. La livraison de ce chantier de prestige est prévue en février prochain. Un an après le chantier de la Brooklyn Bridge Park Marina, au pied du pont de Brooklyn à New York, c’est l’aménagement d’un autre des plus fameux sites urbains de la planète qui est confié à la PME française. Cette opération est menée avec la société ICMS (Inland and Coastal Marina Systems), qui assure la partie logistique et l’installation.
    Les docks de St Katharine (St Katharine Docks), situés dans le district londonien de Tower Hamlets, sont d'anciens docks qui desservaient Londres depuis 1828. Répartis sur trois bassins, ils donnent sur la rive nord de la Tamise, à l'est (en aval) de la Tour de Londres et du Tower Bridge. Ils faisaient partie du port de Londres et sont aujourd'hui réhabilités en bureaux, logements et locaux pour activités de loisirs, tandis que les bassins accueillent désormais des ports de plaisance.
    Les St Katharine Docks seront entièrement remis à neuf avec des équipements en bois naturel, des pontons cintrés qui épousent les formes du quai, des portails Premium signés Poralu Marine. Démonter l’existant, mettre en place les nouveaux équipements, les installations eau et électricité, ont imposé à l’équipementier français de véritables défis logistiques. Par sa situation, ce quartier résidentiel haut de gamme, très fréquenté en raison de ses nombreux bars, impose d’agir dans une certaine discrétion. De plus, le trafic intense de la capitale britannique rend difficile l’accès des poids lourds et engins de chantier. Enfin, de nombreux bateaux résidents occupent en permanence cette marina, ce qui oblige à les déplacer et à effectuer la rénovation par étapes, en une douzaine de phases successives.
    Poralu Marine, PME française, a été choisie de préférence à ses compétiteurs britanniques pour sa capacité à gérer de A à Z cet ambitieux projet, dans sa globalité, à allier l’esthétique aux solutions techniques et logistiques éprouvées, ce que démontrent ses réalisations partout dans le monde, y compris en milieu urbain et touristique.
  • Partenariat Seabin Pty Ltd & Poralu Marine : lancement du projet de développement, fabrication et commercialisation du système SEABIN

    La société Seabin Pty Ltd - connue sous le nom The Seabin Project - active dans la...
    lire la suite

    Partenariat Seabin Pty Ltd & Poralu Marine : lancement du projet de développement, fabrication et commercialisation du système SEABIN

    La société Seabin Pty Ltd - connue sous le nom The Seabin Project - active dans la lutte contre la pollution aquatique, et Poralu Marine, industriel français numéro 1 mondial des installations portuaires en aluminium, annoncent leur partenariat exclusif dans le développement, la fabrication et la distribution mondiale de « Seabin », un collecteur de déchets plastiques flottants. Cette solution écologique, innovante, destinée aux espaces portuaires, marinas privées, zones fluviales et lacs sera commercialisée dès la fin 2016.
  • Un débarcadère unique pour l’un des plus grands yachts du monde à Antibes : Poralu Marine voit grand et soigne les détails !

    Port (01), le 22 juin 2016.- Avec ses 157 mètres de long, le Dilbar est l’un des plus...
    lire la suite

    Un débarcadère unique pour l’un des plus grands yachts du monde à Antibes : Poralu Marine voit grand et soigne les détails !

    Port (01), le 22 juin 2016.- Avec ses 157 mètres de long, le Dilbar est l’un des plus imposants yachts du monde ! Pour accoster au célèbre Quai des Milliardaires, au Port Vauban d’Antibes, ce géant avait besoin d’un écrin taillé sur mesure. Poralu Marine, une PME de l’Ain dont les marinas sont la référence mondiale, vient de réaliser ce débarcadère en associant entre elles ses plus belles innovations techniques.   Les défenses amortissantes, qui recouvrent chacun des onze pontons, ont été conçues et réalisées dans le but de ne jamais marquer la coque du bateau, recouverte d’une peinture spéciale, comme dans l’idée de s’harmoniser à sa couleur beige spécifique.   Pour assurer la stabilité des pontons qui protègent ce bateau d’une taille exceptionnelle, Poralu Marine les a structurés avec des flotteurs en béton. Cette nouvelle gamme lancée en 2015, baptisée Concrete Art Solution, complète l’offre de flotteurs fabriqués en polyéthylène rotomoulé. Les flotteurs en béton garantissent, quand c’est nécessaire, une stabilité similaire à celle des pontons en béton. Les qualités de flexibilité propres à la gamme Poralu Marine sont respectées.   La réalisation se devait d’être aussi valorisante qu’esthétique. Poralu Marine a donc fait appel, en plus des châssis en aluminium qui ont fait sa réputation mondiale, à sa gamme de platelages Ecoteck® Premium. Ce platelage a l'aspect du bois exotique. Mais sa composition, qui associe la sciure de bois au plastique, le préserve de l'action insidieuse des UV tout en évitant de participer à la déforestation. Rappelons que les châssis Poralu Marine sont fabriqués en alliage d'aluminium de qualité marine, recyclable à l'infini, sans baisse de qualité, ce qui explique le surnom de « métal vert » attribué à l’aluminium.   Enfin, deux plateformes de réception des passerelles de coupée et un garde-corps parachèvent ce débarcadère privé en épousant le design du bateau, décidément hors du commun !